Vieilles charrues 2013, l’année de toutes les émotions

C’est sous une chaleur exceptionnelle et avec un moral au beau fixe que la 22e édition des Vieilles Charrues touche à sa fin. Soleil de plomb, festivaliers en maillot, concerts inoubliables et ambiance survoltée : une douce folie règne sur Carhaix. Quatre jours placés sous le signe de la fête mais aussi de l’émotion partagée.

En septembre dernier, l’équipe du festival affrontait le décès de Jean-Philippe Quignon, co-président et co-programmateur du festival. De cette épreuve, elle est ressortie plus forte, plus déterminée que jamais à rester fidèle à son credo de toujours : faire rêver des milliers de personnes, le temps de quatre jours de fête et de passion contagieuse, comme il le souhaitait.

Défi relevé pour cette 22e édition, qui proposait l’un des plus beaux plateaux artistiques de ces dernières années. Les têtes d’affiches ont offert au public de Kerampuilh des concerts de qualité, empreints à la fois d’émotion et de frénésie. Neil Young, -M-, Rammstein…tous ont, à leur façon, marqué de la plus belle des façons la cuvée 2013 du festival. Mention spéciale pour Patrick Bruel, qui remplaçait au pied levé Elton John et dont le concert, magistral, a remporté tous les suffrages.

Du côté des découvertes, les organisateurs ont misé sur Rone, Juveniles, Superpoze, BRNS, ou encore Suuns. Là encore, pari réussi : tous ont enflammé la scène Grall, creuset de la nouvelle scène internationale.

Pour anticiper les conséquences des fortes températures, le plan chaleur a été activé dès le début du festival avec l’installation d’un deuxième réseau d’arrosage sur les scènes, la livraison de palettes d’eau supplémentaires et la large diffusion de messages de prévention à destination des festivaliers.

En comptabilisant 160 000 entrées payantes et 208 000 festivaliers au total, les organisateurs sont satisfaits mais restent vigilants. « Notre modèle économique est fragile et repose uniquement sur les recettes de billetterie et nos partenaires. Tous les ans, nous évoluons sans filet. Nous avons déjà repensé pas mal de choses et dès la rentrée, nous poursuivrons nos efforts dans cette voie pour poursuivre cette aventure exceptionnelle. » souligne Jérôme Tréhorel, directeur du festival.

Avec autant d’énergie positive partagée, les Vieilles Charrues ne peuvent qu’être impatientes de vous retrouver l’année prochaine, les 17 18 19 et 20 juillet 2014.
Cerise sur le gâteau : nous sommes très heureux de vous annoncer la présence l’Elton John pour la prochaine édition. Il sera sur scène le vendredi 18 juillet pour un concert qui s’annonce déjà exceptionnel.

2 Réponses à “Vieilles charrues 2013, l’année de toutes les émotions”

Commentaire fermé.