Un festival d’inquiétudes

Rate this post

Entamée à Montpellier (Hérault), la mobilisation des intermittents du spectacle prend de l’ampleur dans la capitale bretonne. Mardi, une cinquantaine de personnes occupaient toujours l’hôtel de Blossac, siège de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac), où elles avaient passé la nuit. Une nouvelle assemblée générale prévue ce mercredi matin doit décider de la poursuite ou non de l’occupation des lieux.

via Un festival d'inquiétudes – 20minutes.fr.

Une réponse à “Un festival d’inquiétudes”

Commentaire fermé.