Sziget Budapest Hungary … la fin

Alors apres avoir passé la semaine appareil à la main pour le dernier jour, je veux me mettre ma claque et pour ça, je me suis libéré de ma contrainte 1000 euros de matos sur soi donc au final pas de photos.

l’herbe s’est barré comme les gens ce dimanche, pendant toute la journée ce sera des gens leur sac à la main … enfin aux mains, sur le dos et un peu partout quoi, ça sent la fin et pourtant, Le dernier jour était riche en groupe de qualité!!

Danko jones avec son rock brutal a chauffé la scène l’apres midi et mis le theme de la journée de la main en évidence :  le rock.

Enfin je vais faire un détour sur la world pour voir le groupe hongrois Besh O Drom, habitué de la scène et du festival car y jouant tous les ans. Ce groupe sait mettre les gens dans sa poche avec leur instru mais quand la chanteuse arrive, IMGP5632c’est encore mieux (mon seul regret elle disparait toutes les deux chansons et met mon coeur à mal sniff)

Retour sur la main, the Offspring balance ses tubes les uns après les autres repris en coeur par tout le public pour qui certains faisaient dans leur tete leur revival de leur révision du bac ou autre situation de jeunesse, encore un concert qui fait scène comble et une sorte de communion dans le public.

Pendant ce moment à vera cruz, bah je sais pas si on achetait du beurre mais sur la arena, mes espions m’ont dit que Coldcut était une tuerie (et ma déception de ne pas etre omniscient)

petit aparté : en fait au sziget on voit pas les 3/4 des groupes qu’on veut car un autre groupe joue en même temps, on voit pas la moitié des groupes qu’on a prévu de voir car on est alpagué soit par des amis, soit par une bombe (tres forte concentration de bombe sur l’ile) ou autre et tous les autres mériteraient d’etre vu en fait.

Reformé cette année et on peut les remercier pour ça, Faith No More a …. je trouve pas les mots mon meilleur concert du Sziget, Faith no more ne parle pas forcément à tous les gens vu l’ancienneté du groupe mais en fait ces gars ont inspiré tous les mouvements rock après eux, on peut retrouver dans leur style du red hot, du rock californien, du métal, du langoureux et sensuel aussi. c’était vraiment génial.

EN plus Mike Patton le leader du groupe a fait son show sur scène tantot jetant son micro mort dans le public, tantot s’emparant d’un string par terre et de s’avancer à dos de sécu le string sur la tete tout en chantant. Il finir même par récupérer une chaussure sur scène et durant 4-5 min tente de manger le lacet avec bruit de déglutition et mimage de gerbage en bonus. Putain comme c’était bon, il a même eu droit à un rappel et un rappel de plusieurs milliers de personne, ça en jette.

Pour le dernier soir et mon dernier concert, un petit tour à la roma tent voir un groupe de fanfare roumain Lui Cranium faisant dans les musiques de toute nationalité (italienne, mexicaine, …) et surtout toujours cette ambiance balkanique qui fait tressauter les pattes.

ce n’est qu’au petit matin après une vraie nuit de beuverie comme j’aurais du en vivre pendant une semaine que je redémarre ma voiture pour …. bah en fait rester à Budapest car il y a plein de bon plan dans Buda … et Pest, n’est ce pas pépé?

Hors Sziget, tu en prends aussi plein la tête par pépé ++X++

Alors d’abord il ya les thermes et dans les thermes, il y a Széchenyi, imaginez un louvre avec un aqualand à l’intérieur, bah vous aurez presque raison, rajoutez à ça sauna et hammam, bain de 10 à 38°, 17 bassins dont 3 extérieurs titanesques avec jet d’eau et bulles. à faire absolument.

En plus à l’extérieur, il y a un parc magnifique avec une place certes touristiques mais à raison tellement elle est magnifique!

En site touristique, le chateau et tout le haut de la colline regorge de beauté, mais en fait c’est toute la ville qui est digne de remplir des cartes mémoires d’appareil photo tellement les architectes ici ont bien taffé.

En  bar, il y a l’inévitable szimpla Kert dans la rue kazinczy à l’ambiance genre bar associatif dans la déco mais avec du bon son (mais la bière est un poil cher bar des français en maraude oblige), le corvintetö, bar boite sur les toits de budapest ( Blaha Lujza square 1-2.)

pour ceux véhiculé et qui ont du temps après le sziget, je conseille aussi le lac Balaton, plus grand lac d’europe (à vérifier) d’une profondeur maximale de 5 m ce qui fait qu’avec le soleil qu’on se tape ici, l’eau est bonne. En plus dans la même région, après le Sziget il y a un festival des vins de hongrie où on peut vraiment savouré des bons vins (mais 0% d’alcool dans le sang donc pensez à votre sam)

Une réponse à “Sziget Budapest Hungary … la fin”

  1. Merci Xav’ pour ces articles et les photos, ça rappelle trop de bons souvenirs… J’ai été heureux d’avoir rencontré la pire feignasse du forum!
    à+

Commentaire fermé.