Pas de Summer Rock festival en 2009

Dans un communiqué envoyé par email, l’association Rock Time, organisatrice du Summer Rock festival, annonce que le festival n’aura pas lieu en 2009.

Après 22 éditions et malgré les 5000 entrées payantes lors de l’édition 2008, le festival de Cap’Découverte fait face à un déficit de 90000 €.

Cela fait cinq ans qu’on porte l’événement à bout de bras et qu’on l’organise sur nos finances propres. On sait qu’il nous faudrait 100 000 € supplémentaires.

Mais l’association se dirige vers d’autres activités, comme l’organisation de soirées, la première ayant d’ailleurs lieu le 20 décembre à la Maison de la musique à Cap’Découverte.

Retrouvez ci-dessous le communiqué envoyé qui détaille le tout. Snif, encore un festival qui disparait, et quand c’est un festival qui a déjà plus de 20 éditions au palmarès, c’est d’autant plus triste.

Communiqué de l’association Rocktime

Depuis 2001, date de l’échec financier du 15ème festival organisé pour la première fois sur l’Espace Grands Festivals de Cap Découverte, l’association Rocktime, contre vents et marées, a essayé de maintenir à flot le Summer festival, dont la 22ème édition a eu lieu le 13 septembre dernier.

Elle y est parvenue durant sept ans, grâce aux partenariats qu’elle a su générer, à une gestion saine et à une volonté farouche de conduire un projet d’action culturelle à forte identité artistique sur un territoire difficile, en proie à de violentes turbulences politiques et financières.

Ces conditions, connues de tous, ont été aggravées par un manque de dialogue et de concertation, toutes choses qui auraient pu donner naissance à une volonté clairement affirmée de préserver ce festival.

Cela n’a pas été le cas malgré les nombreuses réunions auxquelles nos partenaires ont été conviés chaque année pour faire le point sur notre situation et notre avenir.

A cela, il faut ajouter les remises en question permanentes des conditions d’organisation du festival qui nous ont été imposées.
Sans percevoir un désir réel de le pérenniser, sans certitude aucune sur une possible implantation définitive sur son nouveau site d’accueil et donc sur un format enfin stabilisé.

Sans, tout simplement, sentir une volonté de travailler de manière collective et concertée à nos côtés à sa construction et son développement.

Et pourtant, socialement comme économiquement, tout le monde ne pouvait que reconnaître l’importance de l’existence d’un tel festival sur un bassin en proie à une crise économique sans précédent.
Et de la difficulté à croire encore en ce territoire, à ne pas le déserter, et à y envisager des projets.

Pour notre part, nous avons fait le choix de maintenir cette manifestation en y investissant toutes nos ressources, humaines comme financières.

Malgré cela, aujourd’hui le Summer festival est contraint de cesser d’exister.

Nous pensons avoir fait tout ce que nous pouvions et remercions vivement tous ceux qui nous ont aidés, appuyés, conseillés pendant toutes ces années, car ils furent courageux et fidèles.

C’est la générosité, la vérité et la richesse de ces personnes que nous retiendrons. Et c’est pour elles que l’arrêt du festival est le plus triste, le plus injuste.

C’est aussi pour elles et avec elles que nous décidons de continuer à nous battre pour affirmer notre désir de construire un projet authentique, construit par des femmes et des hommes, qui n’étaient à priori plus destinés à exister dans le désert culturel de ce bassin, qui a pourtant une Histoire.

Une Histoire qui en son temps a su générer des idées qui ont guidé un pays entier, à travers un combat auquel nous nous identifions encore.

C’est dans ce sens et pour continuer à défendre un projet culturel sur ce territoire, que nous faisons appel à votre soutien, vital pour la survie de notre structure.

La nouvelle activité de l’association s’appuiera sur des concerts d’un autre format, des résidences accueillant des musiciens amateurs et professionnels, des ateliers de pratique artistique, le développement du travail en réseau sur le territoire du Pays et des communes avoisinantes.
Elle s’articulera autour de festivals de plus petite taille : le 2ème Rock In Opposition en septembre 2009, le Winter festival, et peut être la création d’un nouvel événement sur le Carmausin si nos moyens nous le permettent à nouveau.

Dans un premier temps, des crédits exceptionnels sont demandés à nos partenaires publics, des concerts de soutien vont voir le jour dans le Tarn (Pollux à Albi, le Tortill’art à Saint Amans Soult) et au delà (le RIO à Montauban).

La 20ème édition du Winter festival (désormais départemental) sera l’occasion de mobiliser les personnes, les structures associatives ou professionnelles qui nous soutiennent. Et ils sont nombreux : le réseau Avant Mardi, la toute nouvelle fédération des festivals français « De Concert ! » (crée notamment autour des Eurockéennes de Belfort et des Vieilles Charrues), la Talvera, de nombreuses associations et scènes de musiques actuelles dans toute la France,…mais aussi différents prestataires, afficheurs, techniciens culturels, amis…

Après 35 ans d’activité associative militante, nous ne baissons pas les bras et gardons la tête haute.
Car même si certains ne veulent pas le reconnaître nous comptons parmi les forces (les plus) vives de ce territoire.

Ce n’est ni de gaieté de cœur, ni encore moins par facilité que nous sommes contraints de faire appel à votre générosité.

Nous vous faisons parvenir ci-joint le bulletin qui vous permettra de nous soutenir.

Nous espérons ainsi pouvoir, grâce à un mouvement de soutien populaire, continuer à offrir à ce territoire les concerts et les rencontres qu’il mérite et qui le caractérisent.

Nous ne doutons pas que cette épreuve sera, une fois encore, l’occasion d’apprendre et de démontrer notre force de conviction et la permanence de notre engagement dans la durée.

Souhaitant de tout cœur vous compter parmi nous à ce moment crucial de notre histoire.

Merci à tous et rendez vous le 20 décembre pour les 20 ans du Winter que nous aurons plaisir à fêter avec vous !

L’Association Rocktime

(Ses salariés, ses bénévoles et ses amis)

Une réponse à “Pas de Summer Rock festival en 2009”

Commentaire fermé.