Festival des Vieilles Charrues : épique odyssée bretonne

Il fait lourd dans la voiture lorsqu’on arrive aux abords de Carhaix. Après une bonne heure cul à cul, on trouve une place pour notre charrue verte en taule. Backpack sur le dos, direction le camping. Il est déjà bien rempli : on va jusqu’au numéro 11 poser la tente, et on se trouve un petit coin de verdure près des arbres. On se dit qu’il y aura de l’ombre demain. On a déjà loupé , et , il est temps pour nous d’aller dans le festival.

 

Une réponse à “Festival des Vieilles Charrues : épique odyssée bretonne”

Commentaire fermé.